La France sur la voie de l’inflation négative

La France sur la voie de l’inflation négative

infla-negativeL’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) a publié jeudi, un rapport révélant une inflation négative dans le pays qui menace de l’entraîner sur la voie d’une franche déflation qu’empruntent déjà plusieurs pays européens tels que la Grèce ou encore l’Espagne.

Il s’agit de la première inflation négative en France depuis octobre 2009. Le rapport de l’INSEE indique que l’indice des prix à la consommation a baissé en janvier de 0.4% par rapport au même mois de l’année précédente. L’étude a examiné les prix d’un panier présélectionné de biens de consommations.

Selon les chiffres provisoires, la baisse des prix a été particulièrement marquée de décembre à janvier, un mois donc pendant lequel ils ont baissé de 1% . L’INSEE attribue cette baisse des prix essentiellement aux rabais des soldes d’hiver. Mais ce ralentissement de l’inflation s’explique également par le recul des prix de l’énergie qui ont baissé sans depuis six mois. En janvier, le recul de ces prix a été de 7.1% sur un an et de 2.1% sur un mois.

Le rapport confirme la tendance en Europe de la baisse en variation annuelle des prix à la consommation. Depuis deux mois, les taux d’inflations sont négatifs de plus en plus dans les pays de la zone euro. De prime abord, la baisse des prix de consommation est une bonne nouvelle pour les consommateurs mais entraîne le cercle vicieux de la déflation à la longue. Les consommateurs retardent leurs achats espérant une nouvelle baisse des prix et la situation décourage les entreprises à procéder à de nouveaux investissements. Il est très difficile pour les pays qui se retrouvent plongés dans ce phénomène, de s’en sortir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.