Un ex-ministre tunisien de la Défense recherché par la justice

Un mandat de dépôt a été lancé mardi par la justice tunisienne, contre l’ancien ministre de la Défense, Ridha Grira, qui exerçait sous le régime du président déchu Zine Abidine Ben Ali. Le juge chargé de ce dossier, a émis un mandat contre Ridha Grira pour son rôle présumé dans des affaires foncières durant la période où il a occupé les fonctions de ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières.

Les Tunisiens maintiennent la pression sur leur gouvernement de transition pour que les anciens dirigeants du régime Ben Ali, qui seraient impliqués dans l’assassinat des manifestants ou d’avoir pillé les richesses du pays en muselant toute dissidence. Hormis un ancien ministre de l’Intérieur, le chef de la sécurité de Ben Ali et deux ex-conseillers à la présidence qui ont été arrêtés, la plupart des hauts responsables au passé douteux, ont fui le pays à l’instar de l’ex-président Ben Ali et de sa femme qui se sont réfugiés en Arabie saoudite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.