Un million de femmes manifestent contre Berlusconi

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi risque de payer cher ses scandales sexuels avec des filles mineurs. Plus d’un million de la gente féminine italiennes de tous âges, ont répondu massivement à un appel à manifester contre le don juan. Le 13 février, elles sont descendues dans les rues de deux cent trente villes italiennes, ainsi qu’à Paris, New York ou Barcelone. Fillettes, étudiantes, mères et grand-mères ont dit « basta » (assez) et demandé respect et dignité pour les femmes. La juge Cristina Di Censo a annoncé mardi un « procès immédiat » pour le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi pour recours à la prostitution de mineure et abus de fonction dans le scandale sexuel Rubygate. La première audience de cette procédure accélérée prévue par le code pénal italien en cas d' »évidence de la preuve » a été fixée pur le 6 avril prochain. Le milliardaire Silvio Berlusconi risque d’écoper dans cette affaire, trois ans de prison pour recours à la prostitution et douze ans de réclusion pour abus de fonction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.