Sahel – Terrorisme : un Vice-amiral français à Alger

Un militaire français de haut rang se trouve depuis lundi dernier à Alger pour examiner avec les hautes autorités militaires algériennes nombre de questions de sécurité intéressant les deux pays.

Parmi les sujets abordés par le Vice-amiral d’escadre Philippe Combes, adjoint au Chef d’état-major des armées françaises pour les relations internationales avec le Général Mohamed Zenakhri, conseiller du ministre délégué algérien de la Défense, la sécurité dans la région du Sahel et les moyens d’endiguer les menaces de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Les entretiens se sont focalisés surtout sur l’affaire des cinq otages français qui se trouvent encore entre les mains des djihadistes d’Aqmi quelque part dans la bande du Sahel. Le déplacement du vice-amiral dans la capitale algérienne s’inscrit dans le cadre de la commission mixte de coopération en matière de défense. Les deux responsables ont également validé les projets d’activités pour 2011. Lesquelles activités relèvent pour l’essentiel de visites d’organismes ou d’unités, dans les secteurs de l’armement et de la santé militaire. Les marines algérienne et française réalisent par ailleurs un exercice annuel en Méditerranée, baptisé Rais Hamidou.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.