La diplomate américaine Stephanie Williams nommée conseillère spéciale du S.G de l’ONU pour la Libye

La diplomate américaine Stephanie Williams nommée conseillère spéciale du S.G de l’ONU pour la Libye

La diplomate américaine Stephanie Williams vient d’être nommée conseillère spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, a annoncé lundi l’ONU. 

Ce poste était vacant depuis la démission inopinée fin novembre, de l’envoyé onusien, Jan Kubis, juste un mois avant un scrutin présidentiel déterminant dans ce pays d’Afrique du nord.

L’année dernière, Stephanie Williams avait assuré l’intérim au poste d’envoyé des Nations Unies après avoir été la cheffe adjointe de la mission de l’ONU en Libye durant la période 2018-2020. Sous cette casquette, cette diplomate arabophone était à l’origine de diverses avancées dans le processus de paix en Libye.

Il sied de signaler que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, n’a pas eu besoin d’avoir l’accord du Conseil de sécurité pour procéder à cette nomination, qui évite aux Nations Unies un vide gênant dans la perspective de l’élection présidentielle du 24 décembre prochain, censée clore une décennie de conflit armé en Libye.

Stephanie Williams «sera basée à Tripoli et commencera son travail dans les jours à venir», a précisé le porte-parole des Nations Unies, Stéphane Dujarric, faisant état du rejet par le secrétaire général de l’ONU, de la demande de Jan Kubis, dont le mandat arrive à terme le 10 décembre prochain, de se maintenir à son poste durant la période électorale en Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.