La Russie et le Mali décidés à renforcer leur coopération militaire

La Russie et le Mali décidés à renforcer leur coopération militaire

La Russie et le Mali ont convenu de poursuivre leur coopération militaire à l’issue d’une rencontre tenue hier jeudi à Moscou, par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Sergueï Lavrov et Abdoulaye Diop. 

Les deux hommes ont justifié l’intensification de leur coopération militaire par la lutte contre le risque terroriste accru entraîné par le retrait partiel des troupes françaises du Nord du Mali. 

Sergueï Lavrov, dont le pays fournit déjà 80% des équipements militaires aux forces armées maliennes du Mali, a précisé que Moscou poursuivrait ses livraisons d’équipements, d’armements et de munitions tout en formant des officiers maliens. 

Après un nouveau coup d’Etat à Bamako, les relations entre la France, ex-puissance coloniale et partenaire historique, et le Mali se sont dégradées ces derniers mois. 

Paris avait décidé en juin dernier, de réorganiser son dispositif militaire au Sahel, en quittant notamment ses trois bases les plus au nord du Mali pour le recentrer autour de Gao et Ménaka, aux confins du Niger et du Burkina Faso. Ce redéploiement prévoit une réduction d’ici 2023, des effectifs de l’opération Barkhane, à 3.000 ou 2.500 hommes contre 5.000 actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.