L’Algérie satisfaite des déclarations de la France «montrant du respect» à son égard

L’Algérie satisfaite des déclarations de la France «montrant du respect» à son égard

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra a salué mercredi, les récentes déclarations de la présidence française montrant, à son avis, «du respect» à l’égard de son pays dans un contexte de crise diplomatique.

Le chef d’Etat français, Emmanuel Macron «regrette les polémiques et les malentendus» avec ce pays maghrébin et affirme avoir «le plus grand respect pour la nation algérienne» et «son histoire», a assuré l’Elysée mardi dernier.

Pour rappel, le dirigeant tricolore avait provoqué l’ire du gouvernement algérien après avoir accusé le système «politico-militaire» à Alger d’entretenir une «rente mémorielle» en présentant à son peuple une «histoire officielle» qui «ne s’appuie pas sur des vérités», des propos qui ont été publiés le 2 octobre dernier par le journal Le Monde.

« Contrairement aux déclarations à l’origine de la crise, celles-ci (faites par la présidence française) sont raisonnables et comportent des idées montrant du respect pour l’Algérie, son histoire, son passé, son présent et aussi pour la souveraineté algérienne», a estimé le chef de la diplomatie algérienne. 

Dans la foulée, ce dernier a annoncé la participation de son pays à la conférence internationale sur la Libye, «mais pas au niveau du président de la République», Abdelmadjid Tebboune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.