Coronavirus : l’Allemagne arrête les tests gratuits pour encourager la vaccination

Coronavirus : l’Allemagne arrête les tests gratuits pour encourager la vaccination

Les autorités allemandes ont décidé de mettre un terme mardi à la gratuité des tests de dépistage du Covid-19, dès le 11 octobre prochain, dans l’espoir de relancer une campagne d’immunisation qui s’enlise.

A partir du 11 octobre prochain, les personnes non désireuses de se faire vacciner seront dans l’obligation de payer un test certifiant qu’elles sont négatives au Covid-19 afin d’aller, entre autres, au cinéma, au restaurant ou en salle de sport. Une attestation de vaccination ou un test négatif seront aussi demandés dès que le seuil d’infections se chiffre à 35 cas pour 100 000 habitants sur sept jours.

Néanmoins, la gratuité des tests demeurera en vigueur pour les personnes ne pouvant pas se faire immuniser pour des motifs médicaux, pour les femmes enceintes ou les enfants, d’après le texte adopté mardi dernier au cours de la rencontre entre la chancelière Angela Merkel et les seize ministres-présidents des Lander allemands.

L’Allemagne ayant actuellement assez de doses de vaccins pour tous les citoyens, « nous allons mettre un terme à la gratuité des tests à partir du 11 octobre », a déclaré Mme Merkel. Et elle a ajouté espérer que « les taux de vaccination augmentent de nouveau nettement », estimant qu’il était « de la responsabilité de tous » de promouvoir la vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *