Covid-19 : le Portugal élargit sa vaccination aux 12-15 ans

Covid-19 : le Portugal élargit sa vaccination aux 12-15 ans

La Direction portugaise de la santé a recommandé hier mardi que les adolescents âgés de 12 à 15 ans soient vaccinés contre le Covid-19. La directrice générale de la Santé du Portugal, Graça Freitas, a indiqué que cet avis venait de l’analyse des « nouvelles données mises à disposition ces derniers jours », faisant référence à « plus de 15 millions d’adolescents vaccinés aux Etats-Unis et dans l’Union européenne ». 

Si le Portugal vise une vaccination « universelle » de tous les jeunes, la priorité est accordée aux plus de 16 ans et aux 12-15 ans ayant des maladies à risque. Selon le membre de commission technique de la vaccination contre le Covid-19 Luis Graça, cette décision vise à « réduire la transmission du virus » et à assurer le « bien-être des jeunes ». 

Sur le réseau social Twitter, le Premier ministre portugais Antonio Costa a écrit que « tout est en place pour garantir l’administration de deux doses de vaccins jusqu’à la rentrée. Les vaccins ont été achetés, la logistique a été mise en place, et le calendrier a été fixé ». En élargissant sa campagne vaccinale, le gouvernement portugais espère éviter une possible hausse des contaminations avec la rentrée scolaire, ainsi qu’une année scolaire sans interruption. 

Après avoir été un des premiers pays de l’Union européenne à être touchée par la vague de contaminations provoquée par le variant Delta du nouveau coronavirus, le Portugal voit le nombre de nouveaux cas quotidiens reculer depuis environ trois semaines. 

Depuis le début de pandémie, un total de 990 293 cas d’infection au coronavirus ont été signalés et 17 502 personnes sont décédées des suites de la maladie au Portugal. Le pays s’est félicité vendredi dernier d’avoir atteint l’objectif d’administrer au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 à 70% de sa population d’environ 10 millions d’habitants. 

Et parmi sa population âgée de 16 ans ou plus, 82% ont reçu au moins une dose et 75% ont complété leur vaccination, selon les données fournies par le ministère de la Santé.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.