Le bilan des incendies toujours en cours en Algérie se chiffre à 69 morts

Le bilan des incendies toujours en cours en Algérie se chiffre à 69 morts

Les incendies survenus depuis lundi soir dans le nord de l’Algérie, notamment en Kabylie, ont coûté la vie à 69 personnes au minimum. Le gouvernement algérien a décrété un deuil national d’une durée de trois jours.

Au moins 28 militaires et 37 civils ont trouvé la mort dans ces feux qui se sont déclarés lundi soir en Kabylie, entre autres dans la région de Tizi Ouzou, d’après des statistiques officielles. Mercredi en fin de journée, l’agence officielle APS a rapporté la mort de quatre personnes de plus, sans préciser si c’était des militaires ou des civils. 

Des appels ont été émis sur les réseaux sociaux pour retrouver des personnes portées disparues. A en croire le portail web d’information Tout sur l’Algérie (TSA), les recherches se poursuivaient mercredi pour ce qui est de vingt personnes.

Le gouvernement français va dépêcher deux Canadair et un avion de commandement en Kabylie, dans le nord de l’Algérie, pour contribuer à la lutte contre les feux, a déclaré mercredi le chef d’Etat tricolore Emmanuel Macron.

Dans l’Hexagone, la diaspora et des organismes de la société civile se mobilisent pour envoyer du matériel aux zones sinistrées par le truchement d’associations locales.

Les autorités algériennes ont également signé un accord avec l’Union Européenne (UE) pour l’affrètement de deux avions bombardiers d’eau qui seront déployés dès aujourd’hui (jeudi), a indiqué l’APS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *