Libye : Au moins 57 migrants périssent dans un nouveau drame en Méditerranée

Libye : Au moins 57 migrants périssent dans un nouveau drame en Méditerranée

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé qu’au moins 57 migrants cherchant à joindre l’Europe sont morts noyés hier lundi dans un naufrage en mer Méditerranée au large de la Libye. 

Selon l’OIM, le naufrage s’est produit au large de la ville de Khoms, située à 120 kilomètres de la capitale Tripoli sur la côte ouest de la Libye. Selon les témoignages de survivants, au moins 20 femmes et deux enfants font partie de ceux qui ont perdu la vie. 

Les nationalités des migrants n’ont pas été précisées mais des images diffusées par l’organisation montrent des survivants visiblement épuisés, semblant tous originaires de pays d’Afrique subsaharienne. 

La Libye est un important point de passage pour des dizaines de milliers de migrants cherchant chaque année à gagner l’Europe par les côtes italiennes, distantes de quelque 300 kilomètres des côtes libyennes. 

L’OIM rappelait à la mi-juillet, que presque 900 personnes ont péri dans les eaux de la Méditerranée cette année, soit le double de celui de l’année dernière. Dans le même temps, le HCR (Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés) affirme que les garde-côtes libyens ont rapatrié plus de 13.000 migrants en Libye au premier semestre 2021, dépassant déjà le chiffre total pour 2020. 

Ces renvois en Libye, un pays qui connait une instabilité depuis la chute du régime de Mouammar Kadahafi en 2011 et dont n’ont cessé de profiter les passeurs et les trafiquants, ainsi que les conditions déplorables dans les centres de détention sont régulièrement dénoncés par les ONG et les agences onusiennes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.