Le navire humanitaire de SOS Méditerranée sauve 236 clandestins au large de la Libye

Le navire humanitaire de SOS Méditerranée sauve 236 clandestins au large de la Libye

L’Ocean Viking a porté secours mardi à 236 migrants d’une quinzaine de nationalités qui essayaient de gagner le continent européen depuis la Libye dans deux canots pneumatiques bondés, a rapporté SOS Méditerranée par le biais d’un communiqué.

Plus précisément, ces clandestins étaient dans les eaux internationales à 32 milles nautiques (environ 51 km) au large de la ville libyenne de Zawiya (ouest), a indiqué cette ONG humanitaire. 

« Plusieurs rescapés étaient faibles, déshydratés », a affirmé la même source, avant d’ajouter que « les femmes souffrent de légères brûlures dues au carburant et ont inhalé des fumées ». D’après Frédéric Penard, le directeur des opérations de cet organisme, « il y a beaucoup de mineurs, dont 114 sont non accompagnés ».

Cette intervention a eu lieu « une fois de plus sans coordination » et a duré près de trois heures. L’opération s’est déroulée juste quelques jours après que les équipes de la même ONG aient repéré au large des côtes libyennes une dizaine de dépouilles non loin d’une embarcation retournée. Ce naufrage aurait fait 130 victimes.

A l’heure actuelle, l’Ocean Viking de SOS Méditerranée est l’unique navire humanitaire dans cette zone où des clandestins tentent au quotidien la traversée sur des bateaux de fortune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.