Covid-19 : L’Italie impose un test aux visiteurs provenant de sept régions de France, dont Paris

Covid-19 : L’Italie impose un test aux visiteurs provenant de sept régions de France, dont Paris

L’Italie a décidé de durcir l’accès à son territoire pour tous les visiteurs en provenance de sept régions françaises, parmi lesquelles Paris, a annoncé lundi le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza.

Cette autorité italienne a rapporté lundi sur les réseaux sociaux avoir paraphé « une nouvelle ordonnance » qui élargit l’obligation des tests « moléculaires et antigéniques » aux visiteurs provenant de sept régions de France. Ces derniers devront brandir les résultats négatifs d’analyses réalisées dans les 72 heures précédant leur entrée sur le territoire italien. A défaut, ils devront effectuer ces tests une fois arrivés à l’aéroport, au port ou au poste frontière.

« J’ai signé un nouveau décret qui étend l’obligation de tests moléculaires ou antigéniques aux ressortissants en provenance de Paris et d’autres régions françaises », a indiqué M. Speranza. « Les données européennes sont critiques. L’Italie est dans une situation plus favorable que d’autres pays, mais il faut rester prudents pour ne pas rendre vains les sacrifices consentis jusqu’ici », a-t-il poursuivi.

En dehors de la capitale tricolore et de l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône Alpes, la Corse, les Hauts-de-France, la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (région PACA) sont les provinces concernées, suivant l’annonce du ministère italien de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.