Covid-19 : L’Algérie rouvre ses frontières aériennes en septembre

Covid-19 : L’Algérie rouvre ses frontières aériennes en septembre

Le gouvernement algérien envisage la réouverture le 12 septembre prochain, les frontières aériennes, closes depuis mi-mars suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, rapportent des médias locaux, précisant qu’à partir de cette date, les vols internationaux devraient reprendre au moins en partie.

Cette issue était inéluctable, car des milliers d’étudiants algériens sont censés partir à l’étranger pour poursuivre leur formation. En outre, un bon nombre d’Algériens restent bloqués en dehors de leur pays en l’absence de vols de rapatriement d’Air Algérie.

A signaler néanmoins, que la date du 12 septembre n’est pas totalement arrêtée : elle ne sera maintenue que si les conditions sanitaires en Algérie le permettent. La réouverture des frontières aériennes est prévue dans le plan national de déconfinement, dont la troisième phase a été amorcée au début de ce mois d’août, avec, entre autres, la réouverture des mosquées, des bistrots, des restaurants et la possibilité pour les citoyens d’accéder aux plages, aux parcs et aux lieux de divertissement.

Depuis que le lancement de cette dernière phase, moins de contaminations au coronavirus sont recensées. Le bilan quotidien des nouveaux cas de Covid-19 avoisine les 400 personnes.

Air Algérie et l’aéroport d’Alger sont d’ores et déjà disposés à reprendre les activités, précise la presse algérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.