Inde: Inondations meurtrières dans le Kerala

Inde: Inondations meurtrières dans le Kerala

L’Inde fait actuellement face aux pires inondations de son histoire. Des pluies torrentielles sont tombées samedi et dimanche dans l’Etat du Kerala où au moins 370 personnes sont mortes en dix jours. Et les autorités locales s’attendent à ce que le bilan s’alourdisse encore.

Le porte-parole du gouvernement de l’Etat du Kerala a présenté dimanche ce bilan des inondations les plus graves qu’ait subi cet Etat du sud de l’Inde depuis un siècle. Les morts ont été recensés depuis le début de la mousson le 29 mai. Les pluies torrentielles ont déclenché des glissements de terrain et des inondations soudaines emportant des villages entiers.

Des dizaines de barrages et de réservoirs ont dû être ouverts car le niveau des eaux a atteint un seuil dangereux, inondant de nombreux villages situés en aval. D’innombrables routes et 134 ponts ont été endommagés, ce qui a isolé des districts entiers dans les zones escarpées du Kerala qui sont les plus affectées. Le gouvernement local estime pour le moment les pertes causées par ces intempéries catastrophiques à 2.9 milliards de dollars.

Des milliers de soldats de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air ont été déployés pour venir en aide à ceux qui sont encore cernés par les inondations. Des hélicoptères ont été engagés pour larguer des stocks d’eau potable et de nourriture sur des zones isolées, et des trains chargés d’eau potable ont aussi été envoyés vers le Kerala. Mais la panne des réseaux locaux de communications complique la capacité à contacter les populations. Près de 725 000 personnes ont été relogées dans des abris.

Les services météorologiques indiens estiment que les pluies devraient se poursuivre dans l’Etat de Kerala au moins jusqu’au 23 août prochain. Le Kerala est une région très touristique du sud de l’Inde, visitée par plus d’un million de touristes en 2017, selon des statistiques officielles. Le Premier ministre indien Narendra Modi, en visite vendredi dans la région sinistrée, a annoncé une aide d’urgence de l’État de 75 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.