Berlin et Madrid signent un accord de reprise de migrants

Berlin et Madrid signent un accord de reprise de migrants

Les clandestins arrivés sur le sol allemand mais enregistrés en Espagne seront renvoyés en Allemagne dès le 11 août prochain, suivant un accord conclu lundi dernier entre ces deux Etats.

Le gouvernement allemand vient de finaliser un accord avec l’Espagne qui s’est engagée à reprendre les migrants arrivant outre-Rhin mais d’ores et déjà enregistrés dans la péninsule ibérique, a indiqué mercredi lors d’une conférence de presse, une porte-parole du ministère allemand de l’Intérieur, Eleonore Petermann.

Sur la base de cet accord, les clandestins «pourront être renvoyés en Espagne dans un délai de 48 heures», a précisé Mme Petermann, avant d’ajouter que le gouvernement espagnol n’a «demandé aucune contrepartie». Cet accord concerne l’ensemble des migrants arrivés sur le sol allemand mais qui figurent déjà en Espagne dans les bases de données européennes.

En fin juin, Berlin avait déjà affirmé avoir obtenu l’accord de principe de Madrid et d’Athènes. Toutefois, la porte-parole allemande a souligné que les négociations avec la Grèce, ainsi qu’avec l’Italie, « ne sont pas encore terminées ». Or des accords avec ces deux pays sont « importants, car les pressions migratoires y sont les plus fortes », a-t-elle poursuivi.

De son côté, l’Italie demeure réticente, souhaitant un renforcement du contrôle des frontières extérieures de l’Union Européenne (UE) avant tout accord sur les clandestins déjà présents sur le vieux continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.