La grève européenne de Ryanair gagne en ampleur

La grève européenne de Ryanair gagne en ampleur

Les pilotes allemands et néerlandais de la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts «Ryanair», ont annoncé hier mercredi, qu’ils ralliaient la grève européenne du 10 août.

Vendredi prochain, ce sont ainsi plusieurs centaines de vols qui seront annulés en pleine période de congés et de vacances estivales.

En Allemagne, le syndicat VC (Vereinigung Cockpit) a appelé 480 pilotes basés dans une dizaine d’aéroports allemands à cesser le travail ce vendredi à partir de 01h01 GMT (03h01 locale) jusqu’au samedi 11 août, à 00h59 GMT (02h59 locale). Et le VNV, le principal syndicat des pilotes de ligne néerlandais a lui aussi annoncé mercredi soir, rejoindre ce mouvement.

Cependant, aux Pays-Bas, la grève durera du vendredi minuit (locales) à 23h59. Deux cent cinquante vols de Ryanair au départ et à destination de l’Allemagne seront ainsi annulés vendredi.

Au total, ce sont plus de 55.000 passagers, dont 42.000 pour l’Allemagne, qui seront affectés par ce mouvement social. Ryanair a promis aux voyageurs lésés un changement gratuit de réservation.

Les mouvements sociaux se multiplient pour Ryanair et prennent à chaque fois de plus en plus d’ampleur. Commencé par un sérieux problème de planning de pilotes en septembre 2017, le conflit n’a fait que s’envenimer. Aujourd’hui, les pilotes reprochent à Ryanair sa politique salariale agressive et l’utilisation de contrats de droit irlandais en Allemagne.

De son côté, le transporteur assurer payer ses pilotes mieux que ses concurrents Easyjet et Norwegian. Les pilotes allemands, qui demandent de meilleures conditions contractuelles et une hausse des salaires, reprochent à Ryanair de ne pas vouloir s’engager dans de réelles négociations salariales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.