Les premières voitures sans chauffeur bientôt sur les routes britanniques

Les premières voitures sans chauffeur bientôt sur les routes britanniques

Le ministre britannique des Finances, Philip Hammond a annoncé hier dimanche que le gouvernement va présenter cette semaine, un plan visant à permettre l’arrivée des premières voitures sans chauffeur sur les routes britanniques d’ici à 2021.

Ce plan devrait être annoncé mercredi, lors de la présentation du budget. A cette occasion, selon des extraits du projet de budget diffusé par ses services, Philip Hammond devrait également présenter des changements de réglementation permettant à l’industrie automobile sans chauffeur de faire circuler ces nouveaux véhicules dans le pays.

Ainsi, le gouvernement britannique prévoirait environ 200 millions d’euros pour déployer la 5G, une technologie considérée comme nécessaire pour la circulation de la voiture sans chauffeur, et un budget de 84 millions d’euros pour financer le développement de l’intelligence artificielle.

Un fonds de 448 millions d’euros devrait également être alloué aux entreprises voulant installer les points de recharge des véhicules électriques dans le pays. Des aides sont également prévues pour les particuliers désireux d’acquérir une voiture électrique.

L’industrie automobile sans chauffeur devrait représenter 28 milliards de livres d’ici 2035.

La présentation du budget du Royaume-Uni intervient dans le contexte post-Brexit marqué par des tensions et des divisions jusqu’au sein même du gouvernement britannique. Résolument tourné vers les nouvelles technologies, ce budget verra également son volet social scruté de très près.

Le gouvernement britannique avait été particulièrement critiqué quant à l’aide au logement après le drame de l’incendie de la Tour Grenfelle qui a fait 71 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.