Succès commercial pour le Salon de l’aéronautique du Bourget

Succès commercial pour le Salon de l’aéronautique du Bourget

La 52ème édition du Salon international de l’aéronautique du Bourget qui s’est tenue la semaine passée, a été une surprenante réussite au niveau des commandes. Un nouveau chiffre d’affaires record a été atteint avec 150 milliards de dollars, contre 130 milliards lors de la précédente édition en 2015, en hausse de 13%, malgré un recul de la participation.

L’américain Boeing et l’européen Airbus ont à eux seuls enregistré pour 114 milliards de dollars de commandes, respectivement 74.8 pour le constructeur américain et 39.7 pour le constructeur européen.

CFM International, la filiale moteur d’avions de General Electric et Safran, a reçu 1 658 commandes de moteurs Leap et CFM56, pour un montant de 27.3 milliards.

Plus grand rendez-vous mondial du secteur, incluant l’industrie spatiale qui se tient tous les deux ans, le Salon du Bourget a été ouvert aux seuls professionnels de lundi à jeudi et au grand public pour les trois derniers jours.

Ces derniers ont pu assister à un programme de vols de quatre heures trente alternant avions de combat, hélicoptères, avions d’affaires ou gros porteurs, et même la Patrouille de France.

Le seul point noir de cette édition a été la participation. Le nombre de visiteurs professionnels, 140 000, a été en baisse de 6% par rapport à 2015. La fréquentation du grand public s’est établie selon les premières estimations à 180 000 visiteurs, environ 10% de moins qu’en 2015.

Cette baisse de la fréquentation est attribuée en partie aux restrictions budgétaires dans de nombreuses entreprises ainsi qu’à l’état d’urgence en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *