La France appelle au retrait des subventions américaines à Boeing

La France appelle au retrait des subventions américaines à Boeing

S’appuyant sur un rapport de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le ministère français des Affaires étrangères a jugé que les subventions américaines au groupe Boeing, ont «fortement affecté le marché mondial des avions commerciaux et porté gravement préjudice à Airbus ».

Aussi, a-t-il appelé ce mardi à la suppression de ces subventions, ouvrant un nouvel épisode de la querelle entre les Etats-Unis et l’Union Européenne (UE) dans le domaine de l’aviation civile et le transport aérien.

D’après le groupe mis en place par l’OMC sur cette question, le gouvernement américain a continué à octroyer des aides publiques illégales à Boeing. « Ces subventions accordées à Boeing constituent une entrave avérée aux règles de concurrence équitable », a estimé la diplomatie française sur son site web.

«La défense des intérêts industriels et commerciaux de nos entreprises constitue une priorité de l’action diplomatique », est-il mentionné par la suite.

Selon les conclusions de ce rapport commandé par l’OMC, Boeing ne se conforme pas à une partie de ce jugement relative à une baisse d’un taux de taxe dans l’Etat de Washington, où ce constructeur aéronautique assemble la plupart de ses avions. Cela correspond à la somme de 325 millions de dollars depuis 2012, date de ce jugement.

Toutefois, l’OMC a estimé que les conséquences négatives sur les intérêts européens ne concernent que trois contrats de vente de monocouloirs à une clientèle du Canada, des Emirats Arabes Unis (EAU) et d’Islande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *