Arabie saoudite : arrestation d’une militante des droits de l’Homme

Arabie saoudite : arrestation d’une militante des droits de l’Homme

D’après Amnesty International a fait état de l’arrestation de la militante saoudienne Loujain al-Hathloul, dimanche dernier à l’aéroport international du roi Fahd dans la ville saoudienne de Dammam.

«On ignore toujours la raison précise de son arrestation», a indiqué cette ONG de défense des droits de l’Homme.

Les autorités saoudiennes reprocheraient à cette activiste d’avoir enfreint l’interdiction de conduire en tentant d’entrer en voiture sur le territoire saoudien depuis les Emirats Arabes Unis (EAU) le 30 novembre 2014. Loujain al-Hathloul « n’a pas été autorisée à consulter un avocat, ni à entrer en contact avec sa famille », selon Amnesty.

Il est à noter que cette militante a présenté sa candidature lors des élections municipales de novembre 2015, au cours desquelles les Saoudiennes avaient, pour la première fois, la possibilité de postuler et de se prononcer lors d’un scrutin dans leur pays.

Le statut des femmes en Arabie saoudite constitue constamment un sujet de discussion suite au maintien de discriminations et d’inégalités importantes à leur égard.

A titre illustratif, en dehors de l’interdiction de conduire, pour voyager hors des frontières saoudiennes, travailler, jouir de soins médicaux, se marier ou être libérée de prison à l’issue de sa peine, les Saoudiennes doivent disposer de l’autorisation explicite d’un tuteur, en l’occurrence leur père, leur frère, leur époux ou leur fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.