Les demandeurs d’asile en Allemagne bientôt refoulés vers la Grèce

Les demandeurs d’asile en Allemagne bientôt refoulés vers la Grèce

Les autorités allemandes ont l’intention de commencer à renvoyer en Grèce des demandeurs d’asile venus en Allemagne en provenance de ce pays.

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière a demandé jeudi dernier, à l’Office fédéral pour la migration et réfugiés (BAMF) de mettre en œuvre, dès le 15 mars prochain, le règlement européen dit de Dublin.

D’après le règlement de Dublin, les pays de première arrivée des demandeurs d’asile dans l’Union Européenne (UE), qui sont essentiellement la Grèce et l’Italie, sont tenus de prendre en charge ces migrants. Toujours selon le même texte, les demandeurs d’asile doivent y être renvoyés s’ils partent dans d’autres Etats membres de l’UE avant que leur cas ne soit étudié.

Il faut noter que cette mesure avait été suspendue en 2011 suite aux mauvaises conditions d’accueil des demandeurs d’asile sur le territoire grec. Le 8 décembre dernier, la Commission européenne avait prôné de rétablir le règlement de Dublin rien que pour les personnes arrivées en Grèce de manière illégale et excepté les mineurs non accompagnés.

Ce système est décrié, entre autres, par Athènes du fait qu’en général, bon nombre de migrants ne désirent pas demeurer dans leur pays d’arrivée, comme l’Italie ou la Grèce. En revanche, ces voyageurs clandestins souhaitent poursuivre leur périple jusqu’en Allemagne, en Suède ou au Royaume-Uni, où ils espèrent jouir de meilleures conditions d’accueil.

L’organisation allemande de soutien aux migrants Pro Asyl a critiqué la décision de l’Exécutif allemand qui aura un impact supplémentaire sur les capacités d’accueil d’ores et déjà problématiques de la Grèce. Ce dernier Etat et l’Italie sont pour la mise en place d’un mécanisme européen répartissant la prise en charge des demandeurs d’asile dès leur arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.