L’Allemagne s’apprête à déployer plus de soldats au Mali

L’Allemagne s’apprête à déployer plus de soldats au Mali

Le gouvernement allemand compte renforcer son engagement militaire au Mali par le déploiement prochainement d’un millier d’éléments de la Bundeswehr dans ce pays du Sahel encore sous l’emprise des groupes armés de tout bord.

L’Allemagne devrait ainsi envoyer jusqu’à 1.000 soldats de son armée pour prendre part à la mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA). Toutefois, ce projet doit encore être approuvé au Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand. Sauf surprise, les élus allemands devraient n’y voir aucun inconvénient.

A l’heure actuelle, le nombre optimal de militaires allemands pouvant être déployés au Mali était de 650 hommes. D’ailleurs, il n’y a que 530 soldats allemands qui sont opérationnels  à Gao, l’ancien bastion des insurgés, situé dans le nord du Mali. Il est, par ailleurs, prévu d’envoyer quatre hélicoptères de transport et quatre autres de combats, qui serviront, entre autres, pour l’évacuation des blessés.

Si ce projet se concrétise, il s’agirait du déploiement le plus important de la Bundeswehr hors du territoire allemand. Actuellement, l’armée allemande compte 890 hommes déployés en Afghanistan.

En novembre 2015, après les attentats djihadistes survenus à Paris, la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen avait révélé son intention de renforcer l’engagement militaire de l’Allemagne à l’étranger, notamment au Mali, dans le but de décharger le gouvernement français.

La MINUSMA est souvent présentée comme étant la mission onusienne la plus périlleuse sur la planète et est régulièrement la cible d’attaques des djihadistes du groupe EI et d’Al Qaïda. En 2016, la MINUSMA a perdu plus de 30 de ses soldats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *