Libye : 104 migrants dans une embarcation en détresse secourus au large de Tripoli

Libye : 104 migrants dans une embarcation en détresse secourus au large de Tripoli

inmigracionD’après des informations émanant d’un officier, les garde-côtes libyens ont porté secours jeudi dernier à 104 migrants d’origine africaine qui étaient à bord d’un canot pneumatique en détresse au large de la capitale libyenne, Tripoli.
« Nous avons sauvé 104 migrants africains, dont 14 femmes », a confié à la presse le lieutenant Mohamad Dandides des garde-côtes de Tripoli. La même source a précisé que la majorité de ces voyageurs clandestins provenaient de Sierra Leone et du Nigéria. « Nous les avons secourus vers 01h00 (23h00 GMT) à environ sept milles marins au large de Garabulli, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tripoli », a-t-il indiqué avant d’ajouter qu’ « ils (ces migrants) étaient à bord d’un canot pneumatique ayant une capacité de 35 personnes ». En fait, les gardes-côtes libyens étaient en pleine patrouille de routine lorsqu’ils ont aperçu le Zodiac contenant les migrants alors sur le point de faire naufrage en raison d’un trou, selon ce qu’a relaté le lieutenant Dandides.
Depuis déjà bon nombre d’années, des milliers de migrants d’origine africaine transitent par la Libye dans l’objectif de gagner les côtes de l’Europe après avoir traversé la Méditerranée. Plusieurs centaines d’entre eux trouvent la mort en tentant de franchir cette frontière naturelle. Pour preuve, pas plus tard que la semaine dernière, une embarcation, avec, à son bord, 400 migrants, avait fait naufrage au large de Zouara, localité distante de 160 km à l’ouest de Tripoli. Seule la moitié de ces voyageurs a pu avoir la vie sauve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.