Afrique du Sud : deux Mozambicains condamnés pour braconnage de rhinocéros

Afrique du Sud : deux Mozambicains condamnés pour braconnage de rhinocéros

braconnage-afrique-sudMercredi, la police sud-africaine a annoncé la condamnation de deux Mozambicains à une peine de 11 ans de prison chacun pour braconnage de rhinocéros dans le parc national Kruger sur le territoire sud-africain.
Le tribunat de White River (nord-est) a jugé lundi ces deux hommes de 22 et 23 ans coupables de « possession illégale d’armes et de munitions et d’entrée illégale dans le parc ». Leur interpellation remonte au 27 octobre 2014 : ils avaient été arrêtés par des rangers dans la partie sud du célèbre parc sud-africain. Selon la police, ces deux Mozambicains « étaient armés d’un fusil de chasse et d’une hache ». Dans leur communiqué, les forces de l’ordre ont estimé que cette décision de justice « dissuadera les possibles braconniers » avant de mettre en garde ces derniers, leur prévenant qu’ « ils doivent savoir que nos équipes les arrêteront avant même qu’ils ne commettent leur crime ». A titre de rappel, la justice sud-africaine avait condamné en avril dernier quatre hommes à 15 ans de prison pour les mêmes chefs d’accusation. Il n’est pas aisé de prouver le braconnage sans flagrant délit. Ainsi, la justice locale sanctionne sévèrement les prévenus pour d’autres délits à l’instar de la possession illégale d’arme à feu.
Suivant des statistiques officielles rendues publiques dimanche dernier, le nombre de rhinocéros braconnés sur le territoire sud-africain au cours de cette année est en évolution, soit 749 animaux massacrés entre janvier et août derniers contre 716 sur la même période 2014. Certains experts pensent que ces chiffres de rhinocéros tués sont moins importants que les statistiques réelles, étant donné que certaines carcasses des animaux braconnés ne sont pas retrouvées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.