Italie : Des migrants secourus dans le détroit de Sicile

Italie : Des migrants secourus dans le détroit de Sicile

migrants-differentsRien que le 25 décembre dernier, jour de célébration de la Noël, 1 300 migrants ont été secourus en mer dans le détroit de Sicile. A en croire le ministère italien de l’Intérieur, 167 462 migrants sont arrivés dans ce pays européen au cours de cette année après avoir traversé la mer.

Plus en détails, trois bâtiments militaires italiens et deux cargos ont recueilli 900 migrants, dont les embarcations de fortune étaient en difficulté le soir du 25 décembre. Par la suite, ce groupe d’immigrants a été transféré à bord du navire italien «Etna ». Disposant d’équipements de soins et contrôle sanitaire, celui-ci avait alors mis le cap sur Messine. Une femme de nationalité nigériane a mis au monde un bébé sur cette embarcation.

En parallèle, un autre groupe constitué de 400 migrants devait débarquer sur le port sicilien de Pozzallo. Malheureusement, selon les secours italiens l’un d’entre eux a succombé pendant la traversée. Ces derniers ont immédiatement ouvert une enquête pour déterminer les causes de sa mort. Toujours dans le même groupe, un autre migrant présentant des signes de malaria ou de tuberculose a dû être transféré en hélicoptère en Sicile. Avant cette opération, il a d’abord été mis à l’isolement au sein d’une unité spécialisée dans le navire Etna.

Au 17 décembre dernier, le ministère italien de l’Intérieur a fait état de 167 462 migrants arrivés dans le pays après avoir traversé la mer depuis début 2014, soit une moyenne quotidienne de 477 arrivées. Plus de 80 % de ces migrants proviennent de Libye tandis que le reste, de l’Egypte et d’autres pays. Pour ce qui est des nationalités, la plupart de ces migrants sont Syriens ou Erythréens, les premiers fuyant la guerre civile et les seconds, la dictature. Ils sont suivis des Maliens et des Somaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.