Allemagne : Le chômage au plus bas depuis la réunification

Allemagne : Le chômage au plus bas depuis la réunification

L’Allemagne connaît actuellement son taux de chômage le plus bas depuis la réunification en 1990. Cet indicateur est de 6,6 % en données corrigées des variations saisonnières (CVS).

LE MORAL DES MÉNAGES S'AMÉLIORE ENCORE EN ALLEMAGNEAu cours de novembre, il a été noté une légère amélioration des chiffres du chômage. En effet, le nombre de chômeurs a baissé de 14 000 personnes en l’espace d’un mois en données CVS. Plus précisément, le pays compte 2,72 millions de sans-emplois en fin novembre. Quoi qu’il en soit, le contexte n’était pas favorable à ce mieux. Déjà, durant le printemps et l’été précédents, l’Allemagne a connu des difficultés économiques. Pour cause, la faiblesse de la croissance dans la zone euro a eu de l’impact outre-Rhin. Ajoutés à cela le ralentissement économique que connaît certains pays émergents et les multiples conflits géopolitiques sur la planète. Toutefois, à en croire Stefan Kipar, économiste chez Bayern LB, «  il n’y a pas d’effets négatifs à attendre sur la consommation au cours de l’hiver », livre-t-il son analyse des données relatives au chômage. Pourtant, c’est la consommation qui a le plus largement contribué à la faible croissance enregistrée par l’Allemagne au troisième trimestre.

Quant à l’inflation, elle a accusé une baisse en novembre, soit 0,6 % selon un chiffre provisoire rendu public jeudi par l’Office Fédéral des Statistiques (DESTATIS). Il s’agit de la plus faible inflation sur les cinq dernières années. Le moins précédent, cet indicateur atteignait 0,8 %. Autre record, c’est le niveau le plus bas historique du taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne .Il a atteint jeudi sur le marché obligataire un rendement à 0,709 %. Pour rappel, ce taux d’emprunt, également appelé Bund, est utilisé comme référence sur le marché obligataire parce que considéré comme la dette souveraine la plus fiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.