UE : Le Luxembourg en tête du temps de travail

UE : Le Luxembourg en tête du temps de travail

Au Luxembourg, les salariés bossent : avec une moyenne de 1773 heures de travail effectuées en 2012, le Grand-Duché arrive en tête de cette échelle au niveau de l’Union Européenne (UE).

luxembourg-temps-travailLe plus curieux, c’est que le temps de travail moyen des salariés luxembourgeois a même baissé par rapport aux années précédentes. Plus précisément, entre 2000 et 2008, cet indicateur avait connu une hausse contrairement à la tendance dans les autres pays européens. Mais, au cours des quatre années suivantes, le temps de travail moyen au Grand-Duché a reculé, d’après les chiffres rendus publics mardi par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (STATEC). Il a exactement baissé de 1 %, soit une moyenne de 1 773 heures de travail en 2012.

Selon le STATEC, cela se justifie, entre autres, par « la baisse des heures supplémentaires, variable d’ajustement en temps de crise ».Toutefois, ce recul n’a pas suffi à déloger le Luxembourg de sa première place européenne en la matière. Les salariés du Grand-Duché ne sont donc devancés que par ceux du Royaume-Uni, qui ont totalisé environ 2 200 heures sur la même période, de Malte et de Roumanie. A titre comparatif, les travailleurs en Allemagne, en France et en Belgique ont des moyennes respectives de 1 641, 1 555 et 1 462 heures de travail.

De manière générale, bon nombre de secteurs d’activité ont connu une diminution de la durée de travail. A l’opposé, le temps de travail dans le secteur du nettoyage a fortement progressé, bondissant de 1 650 à 1 800 heures. Ce qui correspond à une hausse de 9 %, constituant un record.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.