Allemagne : Grève des employés d’Amazon

Allemagne : Grève des employés d’Amazon

Afin de réclamer des rémunérations conformes à celles de la convention de la distribution, les employés sur quatre sites d’Amazon en Allemagne ont continué lundi à observer un mouvement de grève qui devrait se poursuivre mardi. Ce conflit salarial s’étend depuis le printemps 2013. Ainsi, plusieurs appels à la grève ont été lancés depuis et il y a eu des arrêts de travail ponctuels à répétition sur les sites allemands d’Amazon.

GERMANY AMAZON STRIKE
Pour ce qui est de cette dernière grève, elle a été initiée par le syndicat allemand des services Verdi qui a appelé les centres logistiques de Bad Hersfeld (ouest), Graben (sud), Leipzig (est) et Rheinberg (ouest) à l’observer. Bien que le nombre de salariés ait pris part à ce mouvement, il faut signaler qu’ entre 300 et 400 sur 3 500 employés du premier centre logistique n’ont pas travaillé, d’après les estimations d’une représentante de Verdi.

Stefanie Nutzenberger, membre du directoire de la même organisation syndicale, a soutenu qu’« Amazon continue de refuser d’employer ses collaborateurs selon la convention collective en vigueur » du commerce de détail et de la vente par correspondance. Et de prévenir, « mais les employés continuent de mettre la pression. Ils ont le souffle long et se battent pour qu’on les respecte dans leur travail ».

En Allemagne, Amazon dispose d’un total de neuf centres logistiques comprenant un personnel de 9 000 employés. Leurs rémunérations sont actuellement déterminées suivant la grille des salaires du secteur de la logistique. D’où, la protestation initiée par Verdi, qui souhaite que les salariés soient payés selon la grille du secteur de la distribution. Bien entendu, ce dernier barème salarial est plus élevé. Pour l’heure, Amazon s’est limitée à accorder des primes exceptionnelles, ce qui ne satisfait guère l’organisation syndicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.