Allemagne : Bond des commandes industrielles

Allemagne : Bond des commandes industrielles

Schaeuble on tax estimatesL’Office fédéral des statistiques a rendu publics jeudi les chiffres provisoires portant sur l’évolution des commandes à l’industrie allemande, qui ont connu une hausse surprenante au cours du mois d’avril.
Si les prévisions tablaient sur un rebond des commandes à l’industrie allemande sur le quatrième mois de l’année, c’était sans doute pas jusqu’à ce niveau. La hausse constatée a atteint 3,1 % en rythme mensuel en données corrigées des variations saisonnières et calendaires. C’est donc plus du double du chiffre attendu par plusieurs analystes, dont le consensus correspondait à une progression des commandes industrielles d’1,5 %. On peut aisément comprendre la modestie de cette prévision étant donné qu’au mois de mars, les commandes à l’industrie allemande avaient subi un important recul de 2,8 %. Pour rebondir, les commandes industrielles ont été poussées par la demande de l’étranger, qui a avancé de 5,5 % en comparaison au mois de mars. Par contre, la demande au niveau local est demeurée stable sur la même période.
A noter que les commandes industrielles en provenance des pays de la zone euro ont connu une croissance de 9,9 %, soit beaucoup mieux que celles des partenaires commerciaux hors zone euro (3,1 %). Pour ce qui est des catégories de produits commandés, les biens de consommation affichent la meilleure progression, avec 7,1 %, devant les biens d’investissement et les biens intermédiaires, avec respectivement des croissances de 4,4 % et de 0,2 %.
Le ministère allemand de l’Economie a tenu à souligner, dans un communiqué, que « la part des grosses commandes a été supérieure à la moyenne pour le mois d’avril ». Sans cela, la hausse enregistrée se serait limitée à 1,5 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.