Roumanie : Rejet par le Sénat du projet minier de Rosia Montana

projet-minier-Rosia-MontanajpegLundi, les sénateurs roumains se sont opposés par la voie des urnes au projet d’exploitation aurifère du canadien Gabriel Resources. Il ne reste plus qu’à attendre l’avis des députés, avant qu’une décision définitive soit prise sur ce dossier.
L’avis de la Chambre Haute du Parlement roumain a été sans appel : 119 des 128 sénateurs ont voté contre le projet de loi avalisant l’exploitation de la plus importante mine d’or à ciel ouvert d’Europe, située dans le village de Rosia Montana (Transylvanie). Ce texte, qui avait été proposé par le gouvernement de centre gauche au pouvoir, avait déclenché d’importantes manifestations sur l’ensemble du territoire roumain.
Les protestataires pointaient du doigt particulièrement le recours à 12.000 tonnes de cyanure par an pour l’extraction de l’or. Gabriel Resources entendait totaliser 300 tonnes de ce minerai par le biais de ce procédé.Confronté à une forte opposition, le Premier ministre roumain, Victor Ponta, a changé progressivement de position Aujourd’hui, il insiste pour que le Parlement apporte des modifications législatives qui concernent le secteur minier dans son ensemble et pas seulement une compagnie spécifique.
Ce rejet fait suite à un précédent. Avant de requérir la position des sénateurs, une commission parlementaire afférente à ce dossier, avait été mise en place. La semaine dernière, elle a désapprouvé  la perspective de cette exploitation minière. En tout cas, ces revers ne semblent pas entamer la détermination des responsables de Gabriel Resources. Ainsi, Dragos Tanase, le directeur général de Rosia Montana Gold Corporation (RMGC), sa filiale locale, avait déclaré la semaine dernière que la compagnie espère obtenir les autorisations nécessaires d’ici le second semestre 2014.

1 Comment

  1. lorsqu’il s’agit d’or, les capitalistes ne reculent jamais, c’est pourquoi ils vont utiliser tous les moyens pour atteindre leurs objectifs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *