Allemagne : Ralentissement de la croissance

croissance-allemagneL’office fédéral de la statistique a publié  jeudi un rapport sur la croissance en Allemagne au terme du troisième trimestre. Il s’en dégage un ralentissement de la première économie de la zone euro.
L’Allemagne a enregistré une croissance de son PIB de 0,3 % au troisième trimestre en  comparaison au trimestre précédent. Pourtant, le même indicateur était de 0,7 % à la fin de la période avril-juin par rapport aux 3 premiers mois de l’année. Toujours pour la même période, cette croissance s’élevait jusqu’à 0,9 % en rythme annuel.
Il est évident que l’économie allemande a quelque peu marqué le pas. Néanmoins, ces résultats confirment les prévisions consensuelles des experts. Ceux-ci tablaient sur une hausse moyenne du PIB de 0,7 % en données brutes et variation annuelle. Et, au final, cette augmentation a atteint 1,1 %. La même hausse est de 0,6 % sur un an en données ajustées des jours ouvrables.
Au-delà du troisième trimestre, le ralentissement économique allemand pourrait s’étendre sur toute l’année. C’est en tout cas ce qui ressort des anticipations de cinq experts qui ont fait des recommandations au gouvernement allemand .Ces analystes ont remis mercredi dernier, un rapport à l’équipe exécutive, dans lequel ils prévoient une croissance de 0,4 % pour 2013. Un recul après 0,7 % l’année dernière et 3 % en 2011. Mais, ils s’attendent à 1,6 % de croissance en 2014, ce qui résulterait à la reprise des investissements industriels et du secteur de la construction.
De son côté, le gouvernement allemand a également fait des prévisions de 0,5 % et 1,7 % respectivement pour 2013 et 2014.En gros, les tendances d’un côté comme de l’autre convergent.

2 Comments

  1. rien à voir avec l’enfer du chômage et des faillites des entreprises en Grèce et en Espagne que Berlin ne veut meme pas regarder

  2. Je trouve tout à fait normal le fléchissement de la croissance de la première économie de la zone euro, le poids de la crise économique et financière qui sévit en Europe communautaire est tellement lourd qu’il a déjà mis à genoux des pays membres de l’UE qui à une date pas si lointaine, comptaient parmi les grands du club, parlant économie et finances.De toute façon la santé de l’économie allemande reste de loin la meilleure dans toute la zone euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *