Un bug du système informatique paralyse l’aéroport de Rome

Une panne du système informatique a paralysé pendant plus de deux heures, dimanche matin, l’aéroport Fiumicino de Rome, provoquant des files d’attentes interminables et des retards de vols de 30 à 70 minutes sur les dessertes nationales et internationales.
Il s’agit d’un bug du système informatique « Arco », utilisé dans la gestion des données des passagers et l’enregistrement des bagages par plusieurs compagnies opérant dans cet aéroport, particulièrement Alitalia.
Pour calmer l’esprit des voyageurs protestataires, les responsables de l’aéroport ont eu recours à une procédure manuelle d’octroi de sièges et d’enregistrement des bagages pour faciliter l’embarquement des passagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.