L’alimentaire en forte hausse en Algérie

Le taux d’inflation en Algérie a atteint en 2012, une moyenne annuelle de 8,9 %, soit presque le double par rapport à 2011 (4,5 %), avec une forte hausse des prix des produits agricoles frais et d’alimentation.
Selon des chiffres publiés dernièrement par l’Office national algérien des statistiques (ONS), cette flambée des prix a touché particulièrement les produits alimentaires à savoir la viande ovine (30,28 %), la viande blanche (20,32 %), les poissons frais (13,35%), les œufs (12 %) et la viande bovine (8,1 %).
Les prix des produits agricoles frais n’ont pas pu également échapper à ce trend haussier. Les plus fortes hausses ont concerné la pomme de terre (36,03 %), les autres légumes frais (14,93 %) et les fruits frais (7,33 %).
L’augmentation a touché également les produits de l’industrie agro-alimentaire à hauteur de 14 % pour les boissons, 4,5 % pour le sucre, 4 % pour les huiles et graisses en plus du café, le thé et les infusions avec 4,8 %. Les prix du pain et des céréales ont accusé une légère hausse de 3,8 % contre 2,4 % pour les laits, fromages et produits dérivés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.