Nouveau procès des deux fils Moubarak le 9 juillet

La descente aux enfers du clan Moubarak tient encore le rythme. Après leur acquittement pour prescription dans un premier procès, les deux fils du président égyptien déchu, Gamal et Alaa Moubarak devraient comparaitre de nouveau le 9 juillet prochain devant la Cour criminelle. Dans ce deuxième procès, les charges qui pèsent sur les rejetons de Moubarak portent notamment sur l’acquisition illicite d’actions bancaires.

Les accusés avaient acheté via des sociétés écrans, la majorité des actions de plusieurs banques détenues par des petits porteurs sans déclarer ces acquisitions en Bourse. L’opération leur a généré un gain de 300 millions de dollars qu’ils ont transféré directement dans leurs comptes à l’étranger. Alors que les deux fils sont toujours détenus dans une prison du Caire, leur père Hosni a été condamné à vie, le 2 juin pour la mort de 850 manifestants tués par balles, lors de la révolte qui l’a renversé en 2011.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *