L’inflation en Algérie dopée par l’alimentaire

L’inflation en Algérie est tirée vers le haut par la hausse des prix des produits alimentaires. A fin avril 2012, le taux d’inflation s’est établi à 6,4 pc en glissement annuel, contre 4,5 pc en 2011 et 3,9 pc en 2010. Ce trend haussier est stimulé par la hausse des prix des produits alimentaires, dont l’indice s’est établi à la même date, à 15,86 pc, précise-t-on à l’Office national algérien des statistiques (ONS).

Durant les quatre premiers mois de l’année en cours, indique l’ONS, l’indice des prix à la consommation a accusé une hausse de 9,5 pc par rapport à la période correspondante de 2011. Cette évolution du taux d’inflation dans le pays, l’office l’explique principalement par la volatilité des prix des produits agricoles frais, qui ont augmenté de 20,75 pc. Cette hausse des prix a touché la pomme de terre (64,50 pc), la viande ovine (27,24 pc), les oeufs (21,98pc), les légumes frais (15,03pc) et les fruits frais avec 5,27pc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.