Turquie : Erdogan reçu en héros au Caire

Le premier ministre turc Erdogan a été reçu en héros en Egypte, première étape d’une tournée qui le mènera également en Tunisie et en Libye. En se déplaçant dans ces trois pays du « printemps arabe », Tayyip Erdogan signe le retour en force de la Turquie dans la région. Capitalisant sur la sympathie acquise auprès de la rue arabe pour ses positions clairement anti-israéliennes, le premier ministre islamiste turc a tenu à marquer des points contre Israël.

Devant les ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Ligue arabe réunis au Caire, Tayyip Erdogan s’est clairement positionné. Le reconnaissance d’un Etat palestinien n’est « pas une option, mais une obligation », a-t-il martelé. Après l’Egypte, Erdogan se rendra mercredi en Tunisie, puis en Libye dans une tournée qui pourrait avoir comme devise à l’adresse des pays occidentaux: « il faut désormais compter avec la Turquie dans la région ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.