Le ministre égyptien des A.E à Paris pour parler du sommet UPM

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Aboul Gheit, dont le pays co-préside avec la France, l’Union pour la Méditerranée (UPM), était jeudi à Paris.

Il est allé discuter avec son homologue français Bernard Kouchner et l’ex-chef de la diplomatie espagnole, Miguel Angel Moratinos, chargé des préparatifs du sommet, des probabilités de la tenue du prochain sommet de l’UPM à sa date initiale, en novembre à Barcelone. Selon l’agence officielle Mena, Aboul Gheit devait aussi transmettre à ses interlocuteurs, la position des pays arabes de la rive sud de la Méditerranée qui s’étaient réunis dimanche dernier au Caire. Ces derniers estiment que l’état actuel des négociations palestino-israéliennes et la situation au Moyen-Orient ne garantissent pas le succès de ce sommet. Déjà en octobre dernier, l’Egypte avait estimé que la tenue du sommet de l’UPM était « tributaire » de progrès dans les discussions entre Israël et les Palestiniens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.