L’Italie renforce ses mesures sanitaires face à la propagation d’Omicron

L’Italie renforce ses mesures sanitaires face à la propagation d’Omicron

Devant l’augmentation du nombre d’infections au Covid-19 relatives au nouveau variant Omicron, le gouvernement italien a décidé jeudi de renforcer les mesures sanitaires en rendant notamment obligatoire le port du masque en extérieur sur toute l’étendue du territoire national.

Le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza, n’a pas dévoilé dès quelle date cette mesure serait en vigueur, mais ce responsable a précisé que le FFP2, masque assurant un haut niveau de protection, serait désormais de mise dans les salles de cinéma ou de théâtre, lors de manifestations sportives ou dans les transports en commun, autobus, cars, avions ou bateaux.

Les autorités italiennes ont également décidé de diminuer, à dater du 1er février 2022, la durée de validité du pass vaccinal de neuf à six mois et de rabaisser encore le délai pour recevoir la dose de rappel : initialement de six mois, celui-ci avait déjà été ramené à cinq mois et devrait être réduit désormais à quatre mois. D’après M. Speranza, la date d’entrée en vigueur de ce délai de quatre mois sera arrêtée ultérieurement.

A en croire un rapport rendu public jeudi par l’Institut supérieur de la santé (ISS), la nouvelle souche Omicron du coronavirus constitue près de 28 % des cas de Covid-19 sur le territoire italien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.