L’époux de la chancelière allemande regrette la paresse des non-vaccinés

L’époux de la chancelière allemande regrette la paresse des non-vaccinés

Peu habitué à faire des déclarations à l’emporte-pièce, Joachim Sauer, le mari de la chancelière allemande sortante, Angela Merkel, s’est dit surpris qu’un tiers de la population de ce pays européen ne se conforme pas aux recommandations des experts en matière vaccinale.

« Il est surprenant qu’un tiers de la population ne suive pas les connaissances scientifiques. Cela est en partie dû à une certaine paresse et à la commodité des Allemands» à se faire vacciner, a estimé mardi l’époux de la dirigeante allemande lors d’une interview accordée au journal italien La Repubblica et relayée par son homologue allemand, Die Welt. Des propos tenus en plein débat en Allemagne sur la possibilité d’une vaccination obligatoire contre la covid-19.

«L’autre groupe est constitué de personnes qui suivent une conviction personnelle, une sorte de réaction idéologique à ce qu’ils considèrent comme une dictature de la vaccination», a poursuivi Joachim Sauer, spécialiste en physique quantique, assurant que « cela vaut pour tous les niveaux d’éducation, y compris les universitaires, les médecins et les scientifiques ».

Questionné sur l’actuel «rejet des connaissances scientifiques», le conjoint  d’Angela Merkel a estimé que «cette attitude a probablement toujours existé chez certaines personnes, mais (qu’) elle n’a jamais été aussi évidente que maintenant».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.