Une commune italienne accorde la citoyenneté d’honneur au président brésilien Bolsonaro

Une commune italienne accorde la citoyenneté d’honneur au président brésilien Bolsonaro

La commune d’Anguillara Veneta, située non loin de Venise dans le nord-est du territoire italien, a décerné lundi dernier, la citoyenneté d’honneur au chef d’Etat brésilien, Jair Bolsonaro, même si cette cérémonie a été perturbée par des protestataires.

La cérémonie s’est déroulée au sein d’une belle villa du 17è siècle, où le dirigeant d’extrême-droite a partagé, pendant longtemps, un déjeuner avec environ 200 invités. «Je suis ému d’être ici. Je crois que cela se voit. C’est d’ici que partirent mes grands-parents. Cela me plaît d’être entouré de gens biens», a-t-il confié d’après l’agence AGI. 

Et de poursuivre : « Dieu a voulu que je devienne président du Brésil … Nous faisons un excellent travail qui est certainement reconnu par le peuple mais pas par les mass media ».

Vers la fin du 19è siècle, près de mille habitants de cette commune italienne, dont des ascendants de Jair Bolsonaro, ont émigré vers le Brésil pour fuir la pauvreté.

Lundi matin, près de 200 protestataires ont exprimé leur opposition à l’attribution de ce titre honorifique au chef d’Etat brésilien, souvent décrié dans la communauté internationale tant pour sa politique en matière d’environnement que pour ses positions sur l’actuelle crise sanitaire liée au coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *