Libye : Haftar quitte provisoirement ses fonctions militaires pour briguer la présidence

Libye : Haftar quitte provisoirement ses fonctions militaires pour briguer la présidence

Le général Khalifa Haftar a confié mercredi, à titre provisoire, ses fonctions militaires de commandant en chef de l’autoproclamée armée nationale libyenne (ANL) au général Abdelrazzak al-Nadhouri, son chef d’état-major, en perspective de sa candidature au scrutin présidentiel prévu en décembre prochain, rapportent des médias libyens.

Ces organes de presse dont le journal «Al-Marsad» et la chaîne Tv «218», ont indiqué que «Haftar a décidé de confier provisoirement à son chef d’état-major, le général Abdelrazzak al-Nadhouri, les fonctions de commandant général de l’armée ». Ce haut-gradé va prendre en main le commandement général des forces armées durant trois mois, plus précisément à partir d’aujourd’hui, 23 septembre 2021, jusqu’au 24 décembre prochain.

Suivant une disposition de la loi électorale controversée en vigueur en Libye, un militaire a la possibilité de candidater « à la présidentielle, à condition d’abandonner ses fonctions trois mois avant le scrutin, et s’il n’est pas élu, il pourrait retrouver son poste ».

L’homme fort de l’est libyen s’est donc momentanément soustrait de ses fonctions militaires pour se présenter à l’élection présidentielle du 24 décembre prochain. 

Si jamais il n’accède pas à la magistrature suprême, il pourra à nouveau revêtir son uniforme de militaire, suivant la loi électorale proposée par la Chambre à la Mission de l’ONU en Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.