Les Syriens accusent Israël d’avoir mené de nouvelles frappes aériennes près de Damas

Les Syriens accusent Israël d’avoir mené de nouvelles frappes aériennes près de Damas

Les médias officiels syriens ont rapporté qu’Israël a mené des frappes aériennes contre des cibles dans la périphérie de Damas tôt ce vendredi matin, précisant néanmoins, que ces bombardements n’ont pas fait de victimes. 

Une source militaire syrienne citée par ces médias a indiqué que les systèmes de défense antiaériens syriens ont intercepté la plupart des missiles tirés dans la nuit, dont un seul a atteint sa cible vers 01h30 du matin ce vendredi. 

Une source sécuritaire israélienne a indiqué pour sa part qu’un missile sol-air tiré par l’armée syrienne avait explosé au-dessus de la Méditerranée, provoquant une forte détonation qui a été entendue dans le centre d’Israël. 

Une source sécuritaire libanaise a rapporté que des explosions ont aussi été entendues au Liban, dont l’espace aérien a été utilisé pour mener les frappes contre la Syrie. 

C’est la deuxième fois en un peu plus de deux semaines, que l’armée israélienne est pointée du doigt par le pouvoir syrien. Le 19 août dernier, la Syrie avait déjà imputé à Israël des bombardements dans les régions de Damas et Homs. 

Comme à son habitude, l’armée israélienne Tsahal n’a pas fait de commentaire. Israël mène régulièrement depuis plusieurs années des attaques sur le territoire syrien contre des cibles liées au Hezbollah libanais ou aux milices iraniennes qui soutiennent le président Bachar al-Assad dans le conflit syrien qui a éclaté en 2011. L’Etat hébreu dit régulièrement qu’il ne permettra pas à la Syrie de devenir un bastion de son ennemi juré l’Iran. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *