L’Allemagne compte déployer des militaires en Afghanistan pour évacuer ses ressortissants et des autochtones menacés

L’Allemagne compte déployer des militaires en Afghanistan pour évacuer ses ressortissants et des autochtones menacés

Le gouvernement allemand a l’intention de déployer des militaires sur le sol afghan afin d’évacuer les derniers ressortissants allemands ainsi que les autochtones menacés dans le pays à nouveau tombé sous le contrôle des talibans à la suite du retrait des forces de l’Otan, ont appris lundi certains médias de sources parlementaires.

La chancelière allemande, Angela Merkel, va solliciter un mandat aux élus afin de déployer jusqu’à « plusieurs centaines de soldats » de la Bundeswehr (l’armée allemande) pour les besoins de cette évacuation, d’après un briefing de la dirigeante allemande devant les leaders de son groupe parlementaire dimanche dans la soirée.

L’exécutif allemand prévoit de mettre en place un pont aérien pour permettre l’évacuation de 2 000 citoyens afghans ayant presté pour les Allemands. A en croire les mêmes sources, il s’agit de « femmes particulièrement menacées, des défenseurs des droits de l’Homme et d’autres employés d’ONG ».

L’adoption de ce projet par le conseil des ministres allemand devrait avoir lieu mercredi. Et la semaine prochaine, les députés vont l’étudier dans le cadre d’une séance extraordinaire. Après avoir consulté Washington, Berlin table sur une opération d’évacuation « jusqu’au 31 août », toujours d’après les mêmes sources. Néanmoins, l’exécutif allemand n’exclut pas que cette opération soit close plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.