Covid-19 : Merkel annonce un déconfinement progressif en Allemagne

Covid-19 : Merkel annonce un déconfinement progressif en Allemagne

L’Allemagne va mettre en place un plan de déconfinement progressif et conditionnel, a annoncé mercredi dans la soirée la chancelière Angela Merkel, avant d’ajouter que le vaccin anti-coronavirus d’AstraZeneca pourra désormais être administré aux plus de 65 ans.

La dirigeante allemande a fini par céder à la grogne croissante dans l’opinion publique et même dans son propre exécutif en annonçant un assouplissement progressif des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. Au terme de plus de neuf heures d’intenses discussions, Mme Merkel et les ministres-présidents des 16 Lander allemands sont parvenus à un terrain d’entente en arrêtant un calendrier d’allégement des restrictions liées à la crise de Covid-19. 

Il s’agit notamment d’assouplir le confinement partiel instauré en fin 2020. A l’heure actuelle, cette mesure anti-coronavirus n’est plus approuvée que par un tiers des citoyens allemands, contre deux tiers en début janvier, d’après une enquête YouGov dont les résultats ont été rendus publics cette semaine.

L’Allemagne entame désormais « une nouvelle phase » de la lutte contre le Covid-19 rendue possible, entre autres, par l’accélération des immunisations, a jugé la chancelière lors d’une conférence de presse. Berlin va ainsi permettre l’administration du vaccin d’AstraZeneca aux personnes âgées de plus de 65 ans, a-t-elle annoncé dans la foulée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.