L’Algérie s’apprête à rouvrir son ambassade à Tripoli

L’Algérie s’apprête à rouvrir son ambassade à Tripoli

L’Algérie va procéder dans les jours à venir, à la réouverture de sa représentation diplomatique en Libye qui a été fermée il y a 7 ans pour des raisons de sécurité, a annoncé jeudi le chef de la diplomatie algérienne, Sabri Boukadoum, a profité de son déplacement dans la capitale libyenne, Tripoli, pour inspecter le bâtiment de l’ambassade. 

En outre, Boukadoum a eu des entretiens avec le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al-Saraj ainsi qu’avec le ministre des Affaires étrangères, Tahar Siyala, et d’autres responsables libyens, dont le président du Haut comité d’Etat, Kaled El Mechri, le président de la chambre des représentants à Tripoli, Hamouda Sayala et des élus.

Au cours de ces entretiens, M. Boukadoum a affirmé que l’Algérie demeure aux côtés du peuple libyen depuis l’entame de la crise. De l’avis du ministre algérien, la situation qui prévaut en Libye doit aboutir à un règlement politique par le biais d’un dialogue entre les différentes parties.

De son côté, le porte-parole du cabinet du Premier ministre libyen, Ghaleb al-Zaklai, a précisé que le chef de la diplomatie algérienne a abordé avec Saraj et Mechri les questions liées au processus de dialogue politique inter-libyen, à la sécurité et des sujets d’ordre économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.