Coronavirus : L’Algérie partagera ses premiers lots de vaccins avec la Tunisie par solidarité

Coronavirus : L’Algérie partagera ses premiers lots de vaccins avec la Tunisie par solidarité

L’Algérie partagera avec son voisin tunisien ses premiers vaccins anti-coronavirus, qui seront livrés d’ici fin janvier, a déclaré le ministre tunisien des Affaires étrangères, Othman Jerandi.

« L’Algérie n’a pas encore acquis les vaccins mais dès leur réception, elle va les partager avec la Tunisie », a assuré mercredi soir, le chef de la diplomatie tunisienne au terme d’une rencontre avec le chef d’Etat tunisien, Kais Saied. 

«C’est un engagement fort de l’Algérie pour la fraternité entre nos deux pays », a-t-il soutenu, précisant que « le président algérien (Abdelmadjid) Tebboune avait lui-même suivi ce dossier ». Néanmoins, le gouvernement algérien n’a pas encore confirmé cette information et l’Algérie n’a pas encore reçu sa commande de vaccins.

Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, la Tunisie a changé de ministre de la Santé à deux reprises. Les autorités de ce pays ont annoncé le lancement d’une campagne de vaccination contre le Covid-19 au cours du deuxième trimestre 2021. Dans cette optique, le gouvernement tunisien a multiplié les contacts diplomatiques en vue de se doter du vaccin.

Selon le patron de l’institut Pasteur de Tunis, Hechmi Louzir, ce pays a commandé deux millions de doses du vaccin auprès du laboratoire américano-allemand Pfizer/BioNTech, qui a d’ores et déjà obtenu une autorisation de mise sur le marché tunisien. Les premiers lots de ce vaccin seront livrés à la Tunisie pendant le deuxième trimestre 2021.

En outre, le ministre tunisien de la Santé, Faouzi Mehdi, a indiqué que des négociations sont en cours avec Moscou en vue de l’acquisition d’un lot de son vaccin «Spoutnik V».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.