Une femme exécutée pour la première fois depuis près de 70 ans aux Etats-Unis

Une femme exécutée pour la première fois depuis près de 70 ans aux Etats-Unis

Lisa Montgomery restera dans les annales de l’histoire américaine comme étant la première femme exécutée depuis environ 70 ans. Une injection létale lui a été administrée mercredi après l’aval de la Cour suprême alors que les avocats de cette détenue de 52 ans condamnée pour avoir tué une femme enceinte dans le but de lui voler son foetus avaient saisi cette instance.

De l’avis de ses défenseurs, Lisa Montgomery souffrait de graves troubles de santé mentale dus à des violences et viols en réunion dont elle a été victime dans son enfance. 

En 2004, cette femme, qui ne pouvait de nouveau mettre au monde, avait pris pour cible une éleveuse de chiens repérée en ligne et s’était rendue chez elle dans le Missouri en prétextant vouloir lui acheter un terrier. Après l’avoir étranglé sur place, Lisa Montgomery lui a ouvert l’utérus pour prendre son bébé, qui a pu survivre.

Lundi dans la soirée, un juge fédéral avait décidé de suspendre sa mise à mort afin d’évaluer son état mental. Mais cet ordre a été annulé mardi par une cour d’appel saisie par le ministère de la Justice. Au final, la Cour suprême s’est dite favorable à cette exécution nonobstant l’opposition de ses trois juges progressistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.