Le président algérien Tebboune en Allemagne pour un second séjour médial

Le président algérien Tebboune en Allemagne pour un second séjour médial

Le chef d’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune, s’est à nouveau envolé dimanche pour l’Allemagne afin de traiter des «complications» à la plante du pied après sa récente infection au coronavirus qui l’avait contraint de s’absenter de pendant deux mois de son pays.

« Il y a peu, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est parti pour l’Allemagne pour soigner des complications au pied après avoir été malade du Covid-19», est-il mentionné dans un communiqué diffusé sur la page Facebook de la présidence algérienne.

Il est à noter qu’aucun détail n’a été révélé sur le type de «complications» ni sur la durée de ce nouveau déplacement outre-Rhin du dirigeant algérien. 

«Mon retour en Allemagne était prévu, comme l’avaient programmé les médecins, pour poursuivre le protocole de soins. Je souhaite que la durée de mon voyage médical soit très courte», s’est justifié Tebboune juste avant de prendre l’avion lors d’une brève déclaration relayée par une chaîne de la télévision publique algérienne.

Le président Tebboune devait se faire soigner pour ce problème au pied avant son retour dans son pays, mais vu que ce n’était pas urgent, il avait décidé de remettre cela à plus tard pour honorer certains engagements relatifs à des «dossiers urgents», a précisé son cabinet. 

A propos, M. Tebboune était notamment dans l’obligation de signer la loi de finances 2021 avant le 31 décembre et de promulguer la révision de la Constitution votée par voie référendaire le 1er novembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.