Covid-19 : le Brésil franchit la barre des 200 000 décès

Covid-19 : le Brésil franchit la barre des 200 000 décès

Le Brésil a dépassé jeudi la barre des 200 000 décès des suites de Covid-19. Et les experts redoutent que la situation sanitaire de ce pays ne s’empire en ce début d’année.

Plus précisément, 200 498 personnes sont mortes après avoir contracté le coronavirus au Brésil, d’après des statistiques publiées jeudi. C’est le deuxième bilan le plus important à l’échelle mondiale, après celui des Etats-Unis.

Comme si cela ne suffisait, le dernier bulletin officiel du ministère brésilien de la Santé a mentionné d’autres informations préoccupantes, à savoir un record de nouveaux cas (87 843) et 1 524 décès supplémentaires enregistrés sur les 24 précédentes heures, ce qui constitue le deuxième chiffre le plus élevé depuis le début de l’actuelle crise sanitaire.

Jusqu’à présent, la campagne de vaccination anti-coronavirus n’a pas encore commencé sur le sol brésilien. Par ailleurs, le président Jair Bolsonaro a de tout temps minimisé la gravité de la crise sanitaire. Pourtant, ce pays est sérieusement affecté par la deuxième vague de Covid-19 depuis novembre dernier. Et les rencontres relatives à la période des fêtes de fin d’année n’ont guère amélioré la situation. Le nombre de morts dues au coronavirus a crû de 65 % en décembre comparativement au mois précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.